Lifestyle

Le quotidien d’une entrepreneuse hypersensible intuitive…

Ce matin, je me suis réveillée avec une envie, un besoin… Celui de créer un nouveau blog ! Plus aligné avec moi en 2019 et sur ce que j’ai envie de partager. 

Une intuition… 

Voilà ce qui m’a poussée à écrire ce nouveau blog. Tout simplement. 

Retour en arrière de quelques mois… années.

En 2011, j’ai fait un burn out. J’étais alors agent de voyages d’affaires. Las de devoir rendre des comptes, d’être freinée dans mes élans, de stagner, j’ai décidé de me lancer en tant que secrétaire indépendante. 

L’aventure commence alors en 2012, et quelle aventure. Je me suis éclatée !!! Créer mon site internet, trouver de clients… L’aventure entrepreneuriale a été une révélation pour moi. Un Kiff ! 

Puis, j’ai dû me limiter, refuser des clients, car j’avais atteint le plafond de micro-entreprise de l’époque. Quelle frustration. 

J’étais entrepreneuse, mais j’avais les inconvénients du salariat, finalement, ou presque. 

2017-2018, le changement…

Suite à la perte de 2 de mes clients début 2017, je me suis remise en question. Je me suis alors demandé ce que j’avais VRAIMENT envie de faire. 

La « Vie » a fait que je me suis retrouvée dans des groupes Facebook, qui ont changé ma vision de la vie, de MA vie. 

J’ai découvert le développement personnel, j’ai traversé des grands déserts, j’ai énormément appris sur moi. Je me suis découverte. 

Certaines découvertes ont été des révélations, d’autres des blocages, d’autres sont encore un peu floues. Mais c’est ce qui est magique finalement, ce n’est que le début ! 

Mettre enfin des mots sur des maux… 

Moi, je suis le genre de personnes qui pleure tout le temps. Je peux changer d’humeur assez rapidement au contact d’une personne. Je peux vite être incommodée par des odeurs trop fortes ou un son trop fort, trop aigu, trop « tout » pour moi. 

J’ai besoin de calme, de tranquillité, de doudou, du parfum d’une bougie, de lumière tamisée. 

Je pensais être une grande procrastinatrice et je pouvais me noyer dans un verre d’eau. 

Finalement, je suis juste hypersensible. Rien de plus, rien de moins. 

Mais le savoir, ça change tout ! Ça explique tout ! Ça déculpabilise… aussi.

Enfin, pour moi.

Pourquoi je parle de cela ? 

Parce que j’ai découvert cette hypersensibilité en travaillant sur moi. J’ai fait des recherches, j’en ai pris et j’en ai laissé. Je ne voulais pas être dans une « boîte », suivre une mode, ou que sais-je encore. 

Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que finalement, comprendre que j’étais hypersensible m’a permis de comprendre un fonctionnement. Comme si j’avais eu un mode d’emploi de moi-même. Et je me suis rendu compte que je n’étais pas seule. 

J’ai échangé avec certaines personnes, timidement au début. J’avais l’impression d’être une extra-terrestre et de ne pas me connaître. 

Au fil de mes découvertes sur moi, j’ai commencé à me faire confiance de plus en plus. A moins contrôler et plus lâcher prise. 

A analyser ma façon de travailler, à voir les choses de manières différentes, avec d’autres lunettes, une autre perception des choses. 

A faire confiance à la « Vie » et à  mon intuition… 

La « Vie », le « Destin », l' »Univers » appelez-le comme vous le souhaitez, a mis différentes ressources sur mon chemin. Des personnes, des livres, des vidéos, qui n’ont fait que confirmer ces découvertes sur moi. Toutes ces « bizarreries » qui me sont arrivées ont pris leur sens. 

De plus en plus, j’ai fait confiance au « destin », j’ai appris la gratitude, j’ai laissé les résistances, j’ai écouté ma petite voie. 

Et tout s’est mis en place instantanément. POUF ! Comme ça, comme une évidence. 

Je suis une entrepreneuse hypersensible et intuitive ! C’est comme ça ! 

C’est cette particularité qui fait que je suis là où je suis aujourd’hui. 

Et qu’est ce que cela change finalement ?

Tout ! Ou presque ! 

Être intuitive, c’est avoir un mode de pensé en arborescence et non pas linéaire. Ce n’est pas mieux ou moins bien qu’autre chose, c’est juste différent. 

La procrastination n’en est pas, par exemple ! En effet, une intuitive a besoin d’emmagasiner de l’information, laisser faire son cerveau… et Hop, la magie opère. C’est quand même bon à savoir ! Parce que cela permet de travailler différemment, mieux ! 

Aussi, l’hypersensible se disperse souvent, elle a du mal à rester concentrée. Il lui arrive souvent de commencer 36 choses en même temps, cela peut être déstabilisant pour son entourage. Le savoir permet de mettre en places des actions « correctives ». 

Je reviendrai bien largement sur le sujet dans ce blog. 

C’est toute cette expérience que je veux partager avec vous. 

Aujourd’hui, je suis sereine. Bien dans ma vie ! J’ai mis en place des actions correctives sur ce qui me posait le plus problème. 

J’ai envie de partager sur le sujet, d’aider ceux qui cheminent, me faire aider par ceux qui en sont plus loin. 

Je veux partager mes astuces pour aider les entrepreneurs, car je sais quelle souffrance cela peut engendrer. 

Je sais ce qu’ils traversent pour l’avoir traversé. 

Je veux que les hypersensibles intuitifs qui n’ont pas encore mis de mots sur leur maux sachent qu’ils ne sont pas seuls. Qu’ils arrêtent de se sentir bizarres ou différents. Qu’ils se reconnaissent et s’apprennent. 

Tout simplement. 

Si vous voulez échanger sur le sujet, n'hésitez pas à prendre un café virtuel avec moi. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *