fbpx

Pourquoi je n’arrive pas à être constante ?

Pourquoi je n’arrive pas à être constante ?

Salut !
Alors attention, je te préviens tout de suite, cet article va être court et assez direct ! Il se peut qu’il te pique un peu, comme cette prise de conscience m’a piquée, moi.
Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il faut en passer par là, pour avancer. Alors, laisse-moi t’expliquer pourquoi, je n’arrive pas à être constante, et vois si cela résonne en toi 😉
Je suis un bélier… je suis impulsive et j’aime que les choses aillent vite. J’aime l’action, faut que cela bouge et je me sens à l’aise dans les situations stressantes, cela fait monter mon adrénaline et je me dépasse. Jusqu’à présent, j’ai eu 2 gros échecs dans ma vie.
  1. Perdre du poids (ne vient pas me donner une méthode magique en commentaire, ça va m’énerver et ce n’est pas le but de cet article)
  2. Et la gestion de mes réseaux sociaux.
Les 2 ont été des échecs (et comme tu peux le voir, l’échec, n’existe pas, c’est juste un apprentissage), car ils demandent tous les deux de la constance, de la persévérance et de la patience. 3 qualités qui me faisaient défaut jusqu’ici 😝😝
Mais que j’ai appris à connaître… Et aujourd’hui je SAIS, grâce aux neurosciences, que c’est moi qui me suis mise dans cette merd.. 🤬🤬 Et en plus, savoir que je ne peux m’en prendre qu’à moi, du coup, ben c’est pas vraiment le truc qui me fait plaisir (je suis un peu mauvaise perdante sur les bords, j’ai horreur d’être prise en défaut)
Et là, à un moment, je me suis posée la question… mais pourquoi ? Pourquoi, je n’arrive pas à être constante sur ces 2 points précis, il y a plein d’autres choses qui me demandent de la constance, et je m’y tiens (enfin pas toutes, mais quand même).
Alors pourquoi ? Eh bien tout simplement, parce que je sais que la constance est la solution, la constance est la clé et je sais qu’à coup sûre, si je suis constante, je remporterai ma bataille.

Alors, est-ce que cela veut dire que je ne veux pas réussir ? Eh oui !

Dans les deux cas, j’étais confrontée à une peur.. non pas la peur de l’échec, mais la peur de réussir (je t’en parle dans cet article). Parce que je n’étais pas prête, j’avais encore des choses à appprendre, à comprendre. Parce que ce n’était pas le moment, ou whatever.
Alors, c’est quoi la solution ? Continuer d’échouer ? Oui, peut-être, tant qu’on a encore des choses à expérimenter, on va échouer, ou reproduire les mêmes schémas, c’est comme ça.

Ou décider d’avancer, et donc braver ses peurs, et donc faire des petits pas.

David Lefrançois que je cite toujours dans ce cas, mais d’autres neuroscientifiques doivent dire la même chose : la constance et la persévérance, cela s’apprend. A force de laisser tomber, on s’habitue à laisser tomber et on est dans un cercle vicieux d’abandon.
David explique que ce schéma est heureusement vrai dans l’autre sens, on peut s’entrainer à être constant. En faisant des petits pas.
J’ai commencé à apprendre, à m’entrainer et cela fonctionne super bien. J’ai décidé d’envoyer un mail par jour à ma communauté. J’ai tenu plus de 2 mois ! J’ai arrêté, parce que cela n’avait pas de sens et cela me faisait perdre trop de temps, mais depuis j’envoie 1 mail par semaine, et je tiens (à part, là pendant les vacances). Mais cela me tient à coeur. Je ne le fais pas pour l’action en elle-même finalement, j’ai compris que si je ne le faisais pas… je perdais des points dans mon estime personnelle, ma confiance en moi.
Car oui, tout est lié, j’ai découvert récemment que la confiance en soi, c’est la confiance que l’on a en nous à réaliser les choses.
Quelqu’un de confiant, sait qu’il va y arriver. Quand tu commences à douter, c’est que ta confiance n’est pas à son maximum.
Alors, voilà ce que j’avais envie de partager avec toi aujourd’hui. Si tu veux augmenter ta confiance en toi, mets-toi en action, chaque jour, encore et toujours. Et tu auras immanquablement des résultats, et donc, tu réussiras ce que tu as entrepris. Commence, comme moi, par un petit pas réalisable, puis augmente la difficulté dès que c’est devenu facile. Et deviens un guerrier 🤺🤺:)
Ah ah, je m’emballe ! Allez, j’aimerais bien savoir ce que tu penses de tout cela, dis-moi en commentaires (viens pas me parler de ton régime, hein ! C’est clairement pas le sujet 🍩🍩(miam miam) ) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *